Antigone, fille d’Œdipe, refuse que le cadavre de son frère, condamné pour traîtrise par son oncle le roi Créon, pourrisse au soleil. Malgré l’édit du roi qui spécifie que quiconque osera enterrer le corps du renégat sera puni de mort, Antigone se rend plusieurs fois auprès du corps pour le recouvrir de terre. Prise sur le fait, elle est amenée auprès de Créon, contraint d’appliquer sa sentence.